Rechercher

Le système urinaire



Fonctionnement du système urinaire

L’incontinence urinaire est souvent difficile à vivre pour les personnes concernées. Pourtant, elle n’est que le résultat de dysfonctionnements du système urinaire. Mieux comprendre son fonctionnement peut aider à dédramatiser la situation.

Quand vous avez une envie pressante, vous ne vous posez pas de question et foncez aux toilettes pour vous soulager. Mais savez-vous que ce besoin urgent n’est que la dernière étape d’un mécanisme complexe, celui de notre système urinaire ?

Le remplissage

Tout commence au niveau des reins. Ils filtrent les substances inutiles pour l’organisme présentes dans le sang et sécrètent l’urine qui les éliminera. Chaque rein se prolonge par un canal, l’uretère, jusqu’à la vessie.

Durant la première phase, la vessie se remplit progressivement, les muscles l’entourant se distendent. Lorsqu’elle est pleine, elle peut contenir en moyenne 500 ml d’urine. L’envie d’aller aux toilettes se fait sentir lorsqu’elle contient environ 200 à 300ml. Un message est envoyé par le cerveau aux sphincters.

La miction

Ces sphincters sont des muscles circulaires. Ils contrôlent la miction, l’acte d’uriner. Il en existe deux types : le sphincter interne et le sphincter externe. Le premier, situé au niveau du col de la vessie, est contracté de manière inconsciente et se relâche naturellement lorsque nous avons besoin d’uriner. Le deuxième est en revanche contracté volontairement : il permet par exemple de se retenir lorsqu’une envie pressante se fait sentir mais que l’on ne veut ou ne peut pas se soulager immédiatement.

Lors de la miction, la vessie se contracte, les deux sphincters agissent comme un robinet et s’ouvrent pour laisser passer l’urine par un canal appelé l’urètre. Un défaut d’information lors de ce processus peut être à l’origine de fuites urinaires.

L’organisme produit quotidiennement environ un litre et demi d’urine. Si ce nombre varie en fonction des apports hydriques de chacun, nous urinons en moyenne 6 fois par jour. Pas de panique donc si vous allez assez souvent aux toilettes !

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout