top of page
Rechercher

La Résection TransUrétrale de la Prostate (RTUP)



La Résection TransUrétrale de la Prostate (RTUP) est une procédure médicale utilisée pour traiter l'hyperplasie bénigne de la prostate (HBP), une affection courante chez les hommes âgés.


L'HBP est caractérisée par une augmentation non cancéreuse de la taille de la prostate, ce qui peut entraîner divers symptômes urinaires gênants.

Les symptômes de l'HBP comprennent une augmentation de la fréquence urinaire, des difficultés à commencer et à maintenir le flux urinaire, une sensation de vidange incomplète de la vessie, des mictions nocturnes fréquentes et une faible force du jet urinaire. Ces symptômes peuvent avoir un impact significatif sur la qualité de vie des patients, affectant leurs activités quotidiennes et leur sommeil.


La RTUP est l'une des interventions chirurgicales les plus couramment utilisées pour traiter l'HBP. Elle implique l'insertion d'un instrument appelé résectoscope à travers l'urètre pour atteindre la prostate. Une fois en place, le chirurgien utilise le résectoscope pour enlever les parties de la prostate qui obstruent le flux urinaire. Cette technique permet de soulager les symptômes urinaires en élargissant le canal urétral et en améliorant le flux urinaire.


Bien que la RTUP soit considérée comme une procédure sûre et efficace, elle peut entraîner des effets secondaires tels que des saignements, une rétention urinaire, une dysfonction érectile et une incontinence urinaire temporaire. Cependant, ces effets secondaires sont généralement temporaires et disparaissent souvent au fil du temps.


L'origine de l'HBP n'est pas entièrement comprise, mais des facteurs tels que le vieillissement, les changements hormonaux et les facteurs génétiques peuvent jouer un rôle dans son développement. Bien que la RTUP puisse soulager efficacement les symptômes de l'HBP, il est important que les patients discutent avec leur médecin des avantages et des risques de cette procédure, ainsi que des autres options de traitement disponibles.

Comments


bottom of page