Rechercher
  • UROBOTIC

Quelle alimentation en cas de colique néphrétique ?

La colique néphrétique est due à une obstruction dans les voies urinaires : le plus souvent, un calcul, qui s’est formé dans le rein, se bloque, entraînant une douleur brutale et irradiante dans le dos. Pour limiter ce phénomène, il est possible d'adapter son alimentation. Recommandations.




La colique néphrétique est due à la présence de calculs d'acide urique ou de sels de calcium dans les voies urinaires. Elle se manifeste par une douleur aiguë au niveau des lombaires, dans le bas du dos. Aussi, pour la traiter, il est nécessaire de connaître la nature du calcul rénal. Suivant le type de calcul rénal, certaines mesures diététiques permettent de diminuer le risque de rechutes.

Un mois après la crise de colique néphrétique, il est souhaitable de consulter un urologue ou un néphrologue pour faire un bilan plus complet. Il est également conseillé de se faire aider par un.e diététicien.ne pour mettre en œuvre des conseils alimentaires salvateurs. En effet, pour prévenir les coliques néphrétiques, il convient d'adapter son hygiène de vie.

Suivre une hygiène de vie stricte pour limiter les coliques néphrétiques

Les mauvaises habitudes alimentaires représentent une cause majeure dans la formation des calculs calciques, oxaliques et uriques. En l'occurrence, "il ne s’agit pas d’un régime mais d’un ajustement de vos habitudes alimentaires".

- Boire beaucoup : au moins deux litres par jour, voire plus s’il fait chaud ou en cas d’intense activité physique. Ainsi, vous éviterez la concentration de cristaux dans les urines. En cas de calcul d’oxalate de calcium, préférer des eaux à faible teneur en calcium (eau du robinet ou Volvic). Si c’est un calcul d’acide urique, choisir plutôt une eau alcaline (comme Vichy St-Yorre). Idéalement, les urines devraient être les plus pâles possible.

- Bien répartir sa consommation d’eau : il est essentiel de s’hydrater régulièrement dans la journée et de boire au moins un demi-litre entre le repas du soir et le coucher. N'hésitez pas non plus à boire la nuit, si vous vous réveillez. En effet, on ne consomme pas d’eau la nuit et les urines se concentrent, favorisant la formation des calculs. Le matin, pour surveiller si les urines sont assez diluées, on peut utiliser des bandelettes urinaires pour mesurer la densité. On peut aussi en utiliser en cas de calcul d’acide urique, pour vérifier si les urines sont suffisamment alcalines (mesure du pH urinaire).

- Pratiquer une activité physique régulière et éviter l'excès de calories.



#urologie #urology #médical #santé #valère #sion #centremédical #urobotic #reins #kidney #robot #chirurgie #davincixi #hightech

#urologie #urology #médical #santé #valère #sion #centremédical #urobotic #reins #kidney #3dprint #davinci #intuitive


5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout