Rechercher

Symptômes du cancer du pénis

Le cancer du pénis est une pathologie peu fréquente, survenant chez l'homme autour de 60 ans. Quels sont les symptômes, les traitements et le taux de guérison ?

Le cancer du pénis, ou de la verge, est un cancer rare en France. Son âge moyen de survenue est de 60 ans. Son principal facteur de risque est le phimosis ou l'absence de circoncision, associé à une absence d'hygiène locale suffisante et à une infection transmise sexuellement par le papillomavirus (types 16 et 18). Dans la plupart des cas, le cancer du pénis se présente sous la forme d'une tumeur de la peau, généralement un carcinome épidermoïde. Cliniquement, on retrouve une induration avec une ulcération à l'extrémité de la verge. Parfois, il existe des ganglions inguinaux. Ces lésions peuvent saigner. Elles siègent sur le gland (48%), le prépuce (21%), la couronne (6%), le corps caverneux (2%).


Symptômes

Les premiers signes de la maladie ne sont généralement pas spécifiques ; il s'agit par exemple d'une masse plus dure ou d'une enflure au niveau du gland ou du prépuce. Le cancer du pénis ne provoque généralement des troubles qu'au stade avancé. Les plus caractéristiques sont les suivants :

  • une lésion du gland d'aspect bourgeonnant ou au contraire ulcérée, creusante

  • un écoulement ;

  • des saignements.

Causes

Le défaut d'hygiène, aggravé par l'existence d'un phimosis (affection du pénis) empêchant tout décalottage, augmente le risque de cancer du pénis. Ainsi, on recommande un nettoyage classique à l'eau et au savon après décalottage (sans forcer), puis séchage. Et après avoir uriné, bien essuyer le gland afin de ne pas laisser de l'urine acide s'infiltrer sous le prépuce, ce qui favoriserait l'inflammation."